Femme d’action

Salut Internet !

Je ne sais pas si cela vous est déjà arrivé qu’un-e pote vous passe une clé remplit ras la gueule de films qu’il-elle a glanés ici ou là ? Oui ? Non ? On s’en fout. Dans tous les cas, c’est ce qui m’est arrivé et j’ai pu revoir de vieux films 80’s, dont un que je redoutais de voir adulte : À la poursuite du diamant vert.

Étant gosse, j’ai toujours adoré ce film lors de ces multiples rediffusions. De l’aventure, de l’humour, de l’exotisme, un soupçon d’érotisme, etc. Parfait pour un gamin qui a vu Indiana Jones au cinéma et qui n’en est qu’à ses premiers émois prépubères. Mais adulte, après beaucoup de déception nostalgique (Star Wars, Goonies, Conan…), j’avais très peur de me rendre compte que ce film n’était qu’un ramassis de clichés du genre (pan pan, mâle alpha, boum boum, demoiselle en détresse). Mais non, et vous vous en doutez, bien au contraire.

Ce film reprend absolument tous les codes suscités pour les retourner complètement. Et cela est particulièrement jouissif en ce qui concerne Joan Wilder, le personnage interprété par Kathleen Turner. Elle est présentée au début du film comme un stéréotype sexiste de la femme (mièvre, pleureuse, faible, hystérique, et j’en passe) pour finir par s’en défaire totalement et devenir une héroïne sans que son sexe ait un rapport avec ce qui détermine ses actes de réussites. C’est d’autant plus frappant lorsqu’on la compare avec son antagoniste masculin, qui, s’il est tout aussi pétri de stéréotypes, ne s’en défait pas vraiment et, de ce fait, ne sert pas à grand-chose.

Joan Wilder est un personnage féminin fort, accompli et indépendant dont l’équivalent masculin n’est au final qu’un faire-valoir du courage de sa partenaire. Non pas parce qu’elle est aussi forte que lui, mais parce que, à part ses qualités humaines (douteuses…), son courage à lui reste déterminé par son statut de mâle, pas elle.

Il est tout à fait possible que je sois complètement à côté de la plaque et que j’arrange à ma sauce ce que j’ai envie de voir dans ce film. À vous de me dire.

À demain ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s