Overrated #4 : Conan le Barbare (1982) Part. 2.1

Elle est énôôôôrme

Elle est énôôôôôrme !

Un film de facho qui n’a même pas l’excuse d’être un bon film de genre. Pire que 300 qui, lui, avait au moins des acteurs crédibles et de bonnes chorégraphies. C’est dire…

Après s’être intéressé à l’adaptation puante, on s’attaque maintenant à une partie de la réalisation (chorégraphie et montage/découpage). Et ce n’est franchement pas terrible…

Lire la suite

Overrated #4 : Conan le Barbare (1982) Part. 1

Elle est énôôôôrme

Elle est énôôôôôrme !

Un film de facho qui n’a même pas l’excuse d’être un bon film de genre. Pire que 300 qui, lui, avait au moins des acteurs crédibles et de bonnes chorégraphies. C’est dire…

Ayant commencé à lire Mad Movies vers mes sept ans, j’ai très vite compris que Conan le Barbare était censé être un chef-d’œuvre du genre. Je l’ai vu pour la première vers douze ans et j’ai trouvé ce film moins bien que Dar l’invincible qui avait au moins le bon goût d’aimer les furets

Lire la suite

Overrated #3 – Terminator 2

edward_furlong_as_john_connor_terminator_2_judgment_day-670x284 (1)

Who cares !

Ou comment foutre en l’air une licence dès son deuxième opus.

Comme pour les Goonies, j’ai découvert le premier Terminator en VHS lors d’un jour de fête locatif (magnétoscope + film). Je devais avoir à peu près 12 ans quand un œil qui tombe dans un lavabo ainsi qu’un squelette cyborg écrasé sous une presse hydraulique ont fait mes nuits pendant une semaine. Un bon film quoi… Mais quatre ans plus tard, un ado de 14 ans censé en avoir dix va briser les jolis cauchemars que j’avais eus.

Lire la suite

Overrated #3 – Terminator 2 (part. 3)

edward_furlong_as_john_connor_terminator_2_judgment_day-670x284 (1)

Who cares !

Ou comment foutre en l’air une licence dès son deuxième opus.

Comme pour les Goonies, j’ai découvert le premier Terminator en VHS lors d’un jour de fête locatif (magnétoscope + film). Je devais avoir à peu près 12 ans quand un œil qui tombe dans un lavabo ainsi qu’un squelette cyborg écrasé sous une presse hydraulique ont fait mes nuits pendant une semaine. Un bon film quoi… Mais quatre ans plus tard, un ado de 14 ans censé en avoir dix va briser les jolis cauchemars que j’avais eus.

La première partie est ici, la deuxième .

Lire la suite

Overrated #3 – Terminator 2 (part. 2)

edward_furlong_as_john_connor_terminator_2_judgment_day-670x284 (1)

Who cares !

Ou comment foutre en l’air une licence dès son deuxième opus.

Comme pour les Goonies, j’ai découvert le premier Terminator en VHS lors d’un jour de fête locatif (magnétoscope + film). Je devais avoir à peu près 12 ans quand un œil qui tombe dans un lavabo ainsi qu’un squelette cyborg écrasé sous une presse hydraulique ont fait mes nuits pendant une semaine. Un bon film quoi… Mais quatre ans plus tard, un ado de 14 ans censé en avoir dix va briser les jolis cauchemars que j’avais eus.

La première partie est ici.

Lire la suite

Overrated #3 – Terminator 2 (part. 1)

edward_furlong_as_john_connor_terminator_2_judgment_day-670x284 (1)

Who cares !

Ou comment foutre en l’air une licence dès son deuxième opus.

Comme pour les Goonies, j’ai découvert le premier Terminator en VHS lors d’un jour de fête locatif (magnétoscope + film). Je devais avoir à peu près 12 ans quand un œil qui tombe dans un lavabo ainsi qu’un squelette cyborg écrasé sous une presse hydraulique ont fait mes nuits pendant une semaine. Un bon film quoi… Mais quatre ans plus tard, un ado de 14 ans censé en avoir dix va briser les jolis cauchemars que j’avais eus.

Lire la suite

Overrated #2 – The Goonies

Krass Goonies

Un gros gâteau crémeux n’est pas un bon gâteau si l’intérieur est en carton.

J’avais 11 ou 12 ans (soit pile l’âge du public visé) quand j’ai vu le film en VHS un an après sa sortie en 1985. Un magnétoscope coûtait un mois de salaire et c’était jour de fête chaque fois que mes parents en louaient un. Je me souviens de l’excitation fébrile qui m’agitait quand j’entendais le bruit électromécanique de la cassette pénétrant la machine. L’excitation était d’autant plus grande quand le film était très attendu, ce qui était bien évidemment le cas des Goonies.

Lire la suite